La biographie de Bulat Utemuratov

Bulat Utemuratov

Début de carrière

Au début des années 90, les dirigeants du Kazakhstan ont été confrontés à de graves problèmes économiques : le manque de monnaie forte et de système bancaire, l’industrie exsangue et l’absence d’une base législative et de ressources humaines. Les citoyens du pays, qui vient d’acquérir son indépendance, ont dû apprendre à vivre dans une nouvelle réalité. A cette époque, Bulat Utemuratov, diplômé du département d’économie du Narxoz de la ville d’Almaty gravissait rapidement les échelons de carrière du professeur de son université d’origine au chef du département du Ministère des Relations économiques extérieures. La décision du gouvernement de créer la Maison de commerce du Kazakhstan en Autriche est devenue le moment décisif pour la vie de ce futur homme d’affaires.

Choix européen

Le nouveau directeur de la Maison de commerce, âgé de 34 a pris sa nomination comme un exil. Mais elle s’est avérée d’être une vraie chance qui a changé la vie et la vision du monde de Bulat Utemuratov, jeune fonctionnaire commercial en 1992. Il a eu une occasion unique d’aider son pays et en même temps d’établir de bonnes relations : les portes des représentations commerciales, gouvernementales et financières se sont ouvertes au manager kazakhstanais. Le premier pas a été franchi dans les relations commerciales et économiques entre l’Autriche et la République du Kazakhstan et les premiers investissements dans l’économie du pays ont été réalisés. Cette mission en Europe a beaucoup appris au jeune diplomate Utemuratov. Il est revenu au Kazakhstan libre dans ses pensées et ses actions. En 1996, Utemuratov a reçu une nouvelle nomination, cette fois à Genève, en tant qu’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Kazakhstan en Suisse.

Le service diplomatique a été très utile à Bulat Utemuratov lors de la gestion de deux crises : l’une dans son pays natal et l’autre au Kirghizistan voisin. Le novembre 2004 a commencé par une confrontation sérieuse entre les autorités et les nouvelles forces d’opposition. Sous la présidence de Noursoultan Nazarbaïev, la Commission nationale pour la démocratie et la société civile a été créée. Bulat Utemuratov s’est retrouvé à la tête de la commission et il l’a transformée en une plate-forme ouverte pour le dialogue entre le gouvernement au pouvoir et l’opposition, la commission a déterminé le vecteur de développement des processus démocratiques dans le pays.

Très rapidement le diplomate a dû utiliser l’expérience acquise au sein de la commission en tant que représentant spécial du président de la République du Kazakhstan au Kirghizstan, touché par les émeutes de l’opposition.

La naissance d’un empire commercial

L’histoire de la création et de la vente de la première banque de sa vie a été le tournant dans la vie de cet homme d’affaires.

Au milieu des années 90, Bulat Utemuratov, avec la société néerlandaise Mees Person, a fondé une petite société financière, la SAAR Banque commerciale et financière d’Almaty. C’était l’une des premières banques du Kazakhstan libre. Elle s’est transformée en un solide groupe multiproduits interrégional et a été vendue au groupe italien UniCredit pour 2,2 milliards de dollars. Cela a été une l’affaire la plus brillante de l’histoire du système bancaire du jeune Etat.

L’entrepreneur a décidé d’investir dans le développement commercial, devenant un investisseur clé dans des projets gérés par la société kazakhstanaise d’investissement « Verny Capital ». Aujourd’hui « Verny Capital » est l’un des plus grands groupes du Kazakhstan, spécialisé dans les investissements directs. Le portefeuille de projets du groupe comprend des actifs d’entreprises qui opèrent dans les domaines du transport et de la logistique, de l’immobilier, des télécommunications, de la finance et des ressources naturelles.

Il convient de noter que tous les projets du groupe « Verny Capital », qui a parmi ces partenaires des sociétés internationales de premier plan, se distinguent par la transparence et des normes élevées de gouvernance d’entreprise.

La vie en dehors des affaires

Cherchant à résoudre d’une manière systémique des problèmes sociaux, M Utemuratov a étudié l’expérience internationale dans le domaine de l’assistance caritative. En 2014, la Fondation privée Bulat Utemuratov a été créée, dont l’un des premiers projets a été l’ouverture de centres pour l’autisme dans les grandes villes du pays, où les familles des enfants atteints de TSA peuvent recevoir de l’aide et du soutien professionnels. Environ 74 % des enfants atteints de troubles du spectre autistique ont déjà été inscrits dans les programmes du centre, et ce chiffre augmente constamment.

Le philanthrope a alloué un million de dollars pour ouvrir un centre de réadaptation pour enfants atteints de paralysie cérébrale à Almaty.

Un autre domaine important des activités de la Fondation est le projet Balameken, dans le cadre duquel des logements sont en cours de construction pour les familles nombreuses à faible revenu et les personnes touchées par des catastrophes naturelles et des catastrophes d’origine humaine. Dans le cadre de la coopération avec le Croissant-Rouge international, la Fondation fournit également une assistance matérielle aux personnes touchées par des catastrophes naturelles.

En 2019, dans le cadre du projet Balameken, la Fondation a alloué 3,4 millions de dollars pour la construction de logements pour 100 familles nombreuses et à faibles revenus de Qyzylorda, ainsi que pour 100 familles touchées par la catastrophe technologique dans la ville d’Arys. En mai 2020, Bulat Utemuratov a alloué 6 millions de dollars pour la construction de 150 maisons pour les résidents touchés par les inondations du district de Maktaaral dans la région du Turkestan. L’homme d’affaires a alloué 5,5 millions de dollars américains pour lutter contre la pandémie du coronavirus. En 2021, la Fondation, en collaboration avec le Croissant-Rouge du Kazakhstan, a fourni une assistance aux habitants des régions de Qostanaï et du nord du Kazakhstan, qui ont souffert des inondations printanières.

En 2020, la Fondation a achevé une reconstruction d’envergure du principal Jardin botanique de la ville d’Almaty. Le coût du projet s’est élevé à 15 millions de dollars américains.

Bulat Utemuratov accorde une grande attention au développement de l’éducation au Kazakhstan. Le philanthrope finance la réforme de l’université de Narxoz. Les écoles britanniques de Haileybury fonctionnent à Almaty et à Nur-Sultan, mettant en place des approches de l’enseignement secondaire fondamentalement nouvelles pour le Kazakhstan. L’université et les écoles sont des institutions à but non lucratif, dont le profit est utilisé pour le développement des ressources humaines, l’amélioration des infrastructures et du processus éducatif.

Le tennis joue un rôle particulier dans la vie de Bulat Utemuratov. Bulat Utemuratov est à la tête de la Fédération nationale de tennis depuis 2007, est membre du conseil d’administration et vice-président de la Fédération internationale de tennis (ITF, Fédération internationale de tennis). En 2017, les efforts de Bulat Utemuratov mis au service du développement du tennis ont été récompensés par les prix de la Fédération internationale de tennis et de la Fédération asiatique de tennis « pour un succès exceptionnel dans le développement du tennis au Kazakhstan ».

Bulat Utemuratov a investi plus de 85 millions de dollars dans le développement du tennis. Des programmes de formation au tennis pour les enfants ont été lancés, l’académie Team Kazakhstan a été créée et des équipes nationales ont été constituées. Les centres de tennis de la Fédération sont ouverts dans toutes les grandes villes du pays.

L’un des événements marquants dans le monde du tennis a été le match de charité entre Novak Djokovic et Rafael Nadal en octobre 2019 à Nur-Sultan. En octobre 2020, le premier tournoi international ATP 250 Astana Open de l’histoire du tennis kazakh s’est déroulé à Nur-Sultan. Malgré les restrictions liées à la pandémie, l’effort de la Fédération de tennis a été très apprécié par les organisateurs du tournoi, pour avoir créé toutes les conditions nécessaires à un événement de ce niveau.

Les équipes de tennis masculines et féminines du Kazakhstan font partie des 20 équipes les plus fortes du monde. Le mécène fait beaucoup d’efforts pour promouvoir ce sport au Kazakhstan. Le prix des cours mensuels pour un enfant sur les courts de la Fédération aujourd’hui est égal au coût des cours de tennis il y a 20 ans. De plus en plus de Kazakhstanais amènent leurs enfants sur les terrains de tennis. Tous les fonds gagnés par les centres de tennis de la Fédération sont réinvestis dans le développement et à l’amélioration des infrastructures.

Bulat Utemuratov est le président du conseil d’administration de la Fondation pour le développement et le soutien du ballet et de la danse nationale, il soutient le Fonds public nommé auprès du musicien kazakhstanais Batyrkhan Shukenov. Sous le patronage de M Utemuratov, des expositions régulières ont lieu au Centre d’art contemporain Kulanshi et dans l’espace d’exposition Forte Bank Kulanshi Art Space. Bulat Utemuratov est fiduciaire honoraire de la « Fondation Nazarbayev ».