111 millions de tengues alloués pour aider les victimes des inondations dans la région du Turkestan

Chaque famille touchée a reçu en moyenne 600 000 tengues. Une aide ciblée a été fournie par la Fondation Bulat Utemuratov en collaboration avec le Croissant-Rouge du Kazakhstan et ForteBank.

La Fondation Bulat Utemuratov, en collaboration avec le Croissant-Rouge du Kazakhstan et ForteBank, a fourni une assistance ciblée aux familles touchées par de graves inondations dans la région du Turkestan. 111 millions de tengues ont été alloués, et  en moyenne, chaque famille a reçu 600 000 tengues.

Dans les districts de Saryagash et Kazygurt de la région du Turkestan, 180 maisons ont été inondées, dans lesquelles vivaient 1 115 000 personnes. En particulier, les villages de Kakpak, Sarapkhana, Kyzylkiya, Shanak, Karabau et Bagyz ont été touchés. Les habitants ont été évacués et installés dans des lieux sûrs.

« Quand la cour et le cabanon ont été inondés, j’étais seule à la maison avec 4 enfants, c’était très effrayant. Au début, nous ne pensions pas que l’eau entrerait dans la maison, nous avons commencé à apporter des choses à l’intérieur depuis la rue. Plus le soir, notre couloir a été inondé, puis j’ai commencé à rassembler des documents et des affaires personnelles. En quelques heures, toute la maison a été inondée, il ne restait rien de sec, pas même le linge de lit. Nous attendons maintenant que la maison sèche pour évaluer les dégâts. Il est déjà clair que les sols doivent être entièrement refaits. Je pense que nous allons dépenser les fonds reçus pour cela », déclare l’une des victimes, une habitante du village de Kyzylkia, Asiyagul Utayeva.

Oraz Altynbekov, un habitant d’un autre village inondé de Kakpak, a parlé de la chronologie des événements.

« Nous avons une grande famille, 11 personnes. Nos maisons sont toutes sur le même terrain les unes à côté des autres. D’abord, la maison de ma fille a été inondée, elle est venue chez nous avec de jeunes enfants. La nuit, je suis allé à la cuisine et j’ai vu qu’il y avait de l’eau tout autour. Le matin, nous avons envoyé les enfants en ville chez leurs parents, tandis que nous sommes restés nous-mêmes à attendre. Pendant plusieurs jours, il était impossible de sortir dans la cour, il y avait de l’eau et de la boue tout autour. Ensuite, les sauveteurs ont pompé l’eau et nous avons pu regarder autour de nous. Notre grange s’est effondrée, les murs de la maison se sont effondrés. Tout d’abord, nous allons retirer le sol, pour sécher en dessous », conclut Oraz Altynbekov.

À ce jour, les sauveteurs ont presque entièrement pompé l’eau des rues et des cours. Les résidents locaux commencent à rentrer chez eux et prévoient de commencer les travaux de restauration des maisons et des bâtiments détruits.

Depuis le 24 avril, de fortes pluies dans la région du Turkestan ont inondé 4 localités de la région de Kazygurt, dans la région de Saryagash 53 cours, 18 maisons, 16 dépendances et une salle de fêtes ont été inondées.

Cinquante personnes ont été évacuées des zones inondées. Ils ont été installés dans les maisons de parents. Le matin du 25 avril, la plupart des habitants sont rentrés chez eux, a rapporté l’akimat de la région du Turkestan. Environ 200 têtes de bétail sont mortes pendant l’inondation.

Source: https://orda.kz/111-mln-tenge-vydelili-na-pomoshh-postradavshim-ot-pavodkov-v-turkestanskoj-oblasti/