Directeur de la fondation Bulat Utemuratov : « En 2018, nous avons pris un nouveau cap multi-projet »

Auparavant, de nombreuses personnes associaient la fondation à la médecine, grâce au projet  à grande échelle « Autisme. Un monde est pour tous » et le festival Burabike. Mais récemment, plusieurs initiatives publiques importantes ont vu le jour dans d’autres domaines : la reconstruction de l’espace public, le soutien à des projets culturels, l’assistance humanitaire et l’aide à la jeunesse socialement vulnérable.

Reconstruction du jardin botanique

En 2018, la Fondation Bulat Utemuratov a alloué environ 15 millions de dollars au projet de réhabilitation des infrastructures du  jardin botanique principal de la ville d’Almaty.  Les principaux travaux seront achevés d’ici la fin de 2019. Les employés de l’Institut de botanique et de phytointegration ont demandé de l’aide. En raison du manque de financement, le système d’irrigation est devenu inutilisable, les infrastructures sont obsolètes, l’espace du jardin vert a diminuée, les possibilités de mener des activités scientifiques et de remplir la fonction éducative ont été considérablement réduites. 

Sur la photo : Esquisse du projet du principal du jardin botanique d’Almaty

Au cours de l’année, nous avons réussi à faire beaucoup de chose : nous avons organisé une tour du jardin pour la presse et des débats publics sur le concept de reconstruction proposé, nous avons recueilli les réactions des citoyens et des activistes, nous avons présenté et fait approuver le projet de conception, dont les travaux commenceront au printemps 2019.

« Notre principe clé dans ce projet  est  de “Ne pas nuire”. Les chemins, les réservoirs et les plantations resteront à leur place. “Nous créerons les conditions pour préserver l’unicité du jardin botanique et pour le rendre plus moderne « , – dit le responsable de la communication du fonds Elizaveta Dyomina.  « °Nous faisons tout dans la transparence et le plus publiquement possible, et prenons les décisions ensemble avec les citoyens, les militants et les experts internationaux. »

“ Le jardin botanique est une organisation scientifique et une zone naturelle spécialement protégée. Par conséquent, il y aura un système d’éclairage spécial dans le jardin, en dans les sous-sols il y aura un système d’arrosage spécial celui par canaux, toutes les pistes seront en matériaux naturels  : en gravier, et les parterres d’entrée nous les faisons du verre, de sorte qu’ils ne bloquent pas la vue. Le jardin sera accessible aux personnes à mobilité réduite et la fonction éducative sera réalisée via une application mobile », –  dit le directeur de la fondation Marat Aytmagambetov.

Sur la photo: Parterre de verre

Aider à préserver le patrimoine culturel

La coopération avec la Fondation Batyrkhan Shukenov a été un autre projet à long terme de l’année écoulée. Son but est de préserver la patrimoine du célèbre artiste, soutenir des jeunes musiciens kazakhstanais talentueux. Au cours de la première année de coopération, la Fondation Bulat Utemuratov a soutenu quatre initiatives:

  1. L’attribution de cinq bourses de 500 000 tengues chacune à des étudiants talentueux du département des instruments de musique à vent et à percussion du Conservatoire national ;
  2. Préparation et publication de l’édition musicale des chansons kazakhes de Batyr ;
  3. Organisation du concours républicain pour les artistes des instruments à vent portant le nom de Batyrkhan Shukenov dont fonds de dotation se lève à 5 millions 250 000 tengues ;
  4. Préparation d’une édition spéciale des CD et des DVD contenant toutes les œuvres solo de Batyr. Ce projet est en préparation avec le studio d’Artemy Lebedev et sera annoncé en 2019.

70 millions de tengues ont été alloués pour la mise en œuvre de ces quatre initiatives l’année écoulée. La coopération se poursuivra en 2019, le fonds allouera 51 millions d’euros supplémentaires, grâce auxquels non pas cinq mais dix étudiants talentueux recevront des bourses et le concours républicain couvrira non seulement les instruments à vent, mais également ceux en cuivre.

Sur la photo: Baurzhan Shukenov présente une édition musicale“Sаguym Dunyé « 

“ Tout ce que nous voulons réaliser dans cette collaboration c’est de développer une nouvelle génération progressiste de Kazakhstanais, avec qui je veux vivre dans notre pays, et créer ici un environnement culturel adéquat. Pour cela, je suis rentré de Moscou. C’est ce que l’oncle Batyr et mon père ont fait à leur époque. C’est super que notre vision des chose coïncide avec celle de la fondation. Ensemble nous sommes engagés dans une coopération à long terme,  pour 5, 10 ans et plus, ”  –  dit Nargiz Shukenova, la directrice de la fondation Batyrkhan Shukenov.

Distribution de cartes bancaires aux victimes des inondations

Au début du printemps 2018, l’Est du Kazakhstan a été le plus touché par les inondations. La Fondation Bulat Utemuratov, en coopération avec la Société du Croissant-Rouge du Kazakhstan et la Fortebank, a pu fournir une assistance ciblée à 863 familles dans 20 localités.  82 millions de tengues ont été distribués aux populations par le Croissant-Rouge d’une manière innovante : via les cartes bancaires.

« Nous avons estimé que cette manière de fournir une assistance humanitaire serait la plus ciblée. Quelqu’un a besoin de médicaments, quelqu’un – des habits chauds, et quelqu’un –  de la nourriture. Dans le cadre de notre projet, des représentants de la Société du Croissant-Rouge distribuent des cartes de crédit de la Fortebank à chaque famille et nous transférons une aide d’un montant de 30 000 tengues par personne. Chaque famille peut acheter avec cet argent ce dont elle a besoin » – dit Marat Aytmagambetov.

Centre de développement créatif pour les jeunes WeArt

Au Kazakhstan, il existe un grave problème de chômage chez les jeunes. Selon les données du Comité de statistique du Ministère de l’économie nationale de la République du Kazakhstan, le nombre de jeunes au chômage est plus élevé à Almaty que dans les autres régions 19,3% du total dans la république.

En 2018, la Fondation Bulat Utemuratov a participé à la création du projet WeArt – du centre de développement créatif des jeunes des orphelinats, des enfants issus des familles à faible revenu et des familles nombreuses. En plus de la fondation, le projet a été soutenu par l’Université de Narxoz et la société technologique DAR Ecosystem. Le montant de la subvention s’est levé à 21 millions de tengues. Avec cet argent, nous avons acheté du matériel, nous avons effectué des réparations sur place et nous avons embauché des enseignants qualifiés. En 2018, les enfants ont été formés gratuitement dans les domaines des technologies modernes du montage vidéo et du marketing Internet.  Parmi les enseignants nous comptons, par exemple, les diplômés de la New York Film Academy. En 2019, les organisateurs du WeArt prévoient d’ajouter des cours de cuisine, de design et commencer à former des personnes ayant des besoins spéciaux.

« Il est important que, dans le cadre du WeArt, ils choisissent d’abord des spécialités dont les diplômés peuvent trouver de l’emploi » dit Elizaveta Dyomina.

Soutien aux enfants atteints des TSA

En 2018, la Fondation n’a pas laissé sans soutien les projets visant la santé publique des Kazakhstanais. Le projet principal de la Fondation est le programme « Autisme. Un monde est pour tous », grâce auquel il a été possible, en quatre ans, de créer un réseau de centres pour l’autisme « Asyl Miras » dans six villes du Kazakhstan. À Uralsk et à Aktobe, ces centres ont été ouverts en 2018 en partenariat avec des akimats locaux. Le but du programme est d’introduire au Kazakhstan les méthodes internationales d’assistance les plus récentes et scientifiquement éprouvées pour assurer l’adaptation des enfants atteints des troubles du spectre autistique (TSA).

 À ces fins, le créateur de la fondation Bulat Utemuratov a alloué 12,5 millions de dollars. Les centres fournissent une assistance gratuite, en accordant une grande attention à l’éducation des parents d’enfants atteints des TSA. Les centres emploient déjà plus de 100 spécialistes formés par les meilleurs spécialistes étrangers.

Les spécialistes des centres ont déjà diagnostiqué environ 5 000 enfants, dont 2 417 en 2018. Afin de mieux informer la communauté médicale, les parents d’enfants atteints des TSA, les représentants des gouvernements et les ONG, la Fondation Bulat Utemuratov organise la conférence internationale annuelle « Autisme. Le monde de possibilités », qui comprenait des experts des États-Unis, de l’Afrique du Sud et de la Russie. 350 personnes ont assisté à la conférence.

La popularisation de la charité à travers le sport de masse

Pour la sixième fois consécutive, la fondation a organisé un festival de philanthropie, de musique et de sport Burabike avec l’hôtel Rixos Borovoe, l’événement qui est devenu traditionnel. En 2018, un montant record de 205 millions de tengues a été collecté. L’argent a été investi dans l’achat d’équipements médicaux essentiels pour les établissements médicaux pour enfants. Le transfert des équipements aura lieu au début de 2019.

Soutien aux enfants atteints de paralysie cérébrale

En 2018, le fonds a alloué 330 millions de tengues pour aider l’ARDI et le FP « DOM » à ouvrir un centre de réadaptation pour enfants atteints de paralysie cérébrale. L’approche de ce projet est à bien des égards semblable au programme “ Autisme. Un monde est pour tous. ” – La fondation envisage d’introduire au Kazakhstan les méthodes de réadaptation les plus modernes et éprouvées sur le plan scientifique, de diffuser et de vulgariser les connaissances auprès des parents, de la communauté médicale et des organisations publiques. Le projet comprend également un volet de formation de spécialistes au Kazakhstan. Six employés de ce centre ont déjà été formés en Corée du Sud et ont suivi la formation dispensée par un expert des États-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *