Bulat Utemuratov a alloué 5,5 millions de dollars pour lutter contre Covid-19

Une partie de l’argent est allée au fonds républicain de lutte contre le coronavirus, le reste des fonds a été utilisé pour acheter les premiers tests express et les laboratoires de PCR modulaires.

L’homme d’affaires kazakhstanais Bulat Utemuratov continue de mener des activités caritatives pendant la pandémie et la crise des coronavirus. Par l’intermédiaire de sa fondation du même nom et du groupe d’entreprises Verny Capital, le mécène a alloué un total de 5,5 millions de dollars pour lutter contre le COVID-19.

Aide aux citoyens à travers les activités de la Fondation Birgemiz

Le principal actionnaire du groupe d’entreprises Verny Capital a envoyé la première contribution d’un million de dollars au fonds républicain de lutte contre le coronavirus. C’était le 20 mars 2020 – exactement une semaine après la détection des premiers cas d’infection par le Covid-19 au Kazakhstan. Ensuite, le premier président de la République du Kazakhstan, Nursultan Nazarbayev, a lancé un appel aux hommes d’affaires nationaux en leur demandant d’aider le pays dans cette période difficile.

« Aujourd’hui, personne au monde n’est à l’abri de la menace lors de la propagation du coronavirus et tout le monde est aussi concerné par les mesures prises par les gouvernements pour arrêter la pandémie mondiale. C’est une période très difficile et nous devons la traverser ensemble, en aidant et en soutenant la population, alors j’ai décidé de transférer 1 million de dollars au fonds républicain pour aider les Kazakhstanais » – a déclaré Bulat Utemuratov.

à travers le fonds Birgemiz les groupes socialement vulnérables de la population ont reçu 50 000 tengues pendant plusieurs mois, et le fons a également acheté des médicaments, des équipements de protection individuelle et des systèmes de ventilation artificielle pour les hôpitaux.

Les premiers tests express pour les Kazakhstanais

En avril 2020, alors que le Kazakhstan comptait déjà plus de 600 personnes infectées par un nouveau type de coronavirus et que le pays manquait de systèmes de dépistage, la Fondation caritative de Bulat Utemuratov a livré 94000 tests express pour Covid-19. 47 000 sets ont été offerts auх services de santé publique de Nur-Sultan et celui d’Almaty, où il y avait à cette époque le plus grand nombre de personnes infectées.

Les tests produits en Chine (où l’épidémie de Covid-19 a commencé) ont été certifiés par l’Union européenne et ont passé une validation obligatoire au laboratoire central de référence d’Almaty, qui a confirmé leur qualité. Selon la décision du ministère de la Santé, des tests express ont été envoyés pour le dépistage gratuit des groupes à risque :

  • les agents de santé et les agents de la force publique ;
  • les patients présentant des symptômes d’une infection des voies respiratoires supérieures et des maladies chroniques;
  • les personnes en contact avec les personnes infectées;
  • les personnes arrivant de l’étranger via les points de contrôle automatique.

La Fondation Bulat Utemuratov a alloué 200 millions de tengues pour l’achat de tests express.

Laboratoires de PCR modulaires de haute technologie

En juin, alors que le nombre de personnes infectées au Kazakhstan dépassait les 10 mille et que les frontières de la république étaient fermées, la Fondation Bulat Utemuratov a fait l’acquisition de deux laboratoires mobiles de PCR et les a offerts aux services de santé de villes de Nur-Sultan et d’Almaty.

« Les premiers laboratoires modulaires n’ont été développés qu’en avril, et uniquement en Chine. Leur fabricant – la société BGI – est un leader mondial dans la recherche médicale, la production d’équipements et de consommables pour les analyses de laboratoire. Il y a eu des difficultés de livraison en raison de la fermeture des frontières du Kazakhstan et de la logistique – en raison de l’installation des points de contrôle entre les villes du pays, mais l’État avait vraiment besoin de tels laboratoires. Nous avons réussi à livrer les complexes au Kazakhstan au début du mois de juin », – a déclaré un représentant de la Fondation Bulat Utemuratov.

A l’époque – au moment du pic de la pandémie – les laboratoires gouvernementaux n’ont pas pu faire face à la charge de travail, les Kazakhstanais ont dû attendre plusieurs jours pour obtenir les résultats des tests de Covid-19. Par conséquent, l’ouverture de nouveaux laboratoires dans les deux villes les plus densément peuplées de la république a fait baisser la tension.

Les laboratoires se composent de trois modules gonflables, ce qui leur permet d’être rapidement déployés et déplacés d’un endroit à l’autre. Ils ne sont pas utilisés pour la collecte de biomatériaux, mais pour l’étude d’échantillons. La Fondation Bulat Utemuratov a équipé les laboratoires des ensembles de réactifs nécessaires pour 30 000 tests. La capacité de chaque laboratoire est de 1000 analyses par jour avec un potentiel d’augmentation cette capacité à 5000. Le résultat du test est prêt en trois heures.

L’achat et la livraison de laboratoires pour le dépistage par PCR ont coûté 4 millions de dollars à la Fondation Bulat Utemuratov.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *