« Plus que de l’argent.  » La Fondation Bulat Utemuratov a fait don de laboratoires automatisés pour le dépistage du Covid-19 à Almaty et à Nur-Sultan

Des complexes de laboratoire modulaires uniques ont été installés à Nur-Sultan et à Almaty pour effectuer un dépistage par PCR rapide et de haute précision de la population pour le coronavirus. Le laboratoire unique, caractérisé par la mobilité, un haut niveau de biosécurité et l’automatisation du processus de recherche, a été offert au ministère de la Santé par la Fondation Bulat Utemuratov.

Son fondateur Bulat Utemuratov est convaincu que la responsabilité sociale des entreprises doit se manifester à tout moment. La lutte contre Covid-19 au Kazakhstan, à laquelle il a résolument adhéré, n’a pas fait exception. L’homme d’affaires a acquis deux complexes de laboratoire pour 4 millions de dollars auprès de BGI, le leader mondial chinois de la recherche médicale, de la production du matériel et des fournitures pour les tests de laboratoire.

Laboratoire de dépistage par PCR à Almaty / Photo par Almaz Toleke

Le laboratoire est entièrement équipé pour tout le cycle de l’analyse par PCR. L’ensemble de complexe se compose de 42 éléments d’équipement de haute technologie et de trousses d’outils pour la collecte, le stockage et l’étiquetage du matériel biologique, la réalisation des recherches en utilisant la réaction en chaîne par polymérase. Le processus de recherche est entièrement automatisé, ce qui permet d’effectuer le test rapidement, avec une grande précision et en réduisant au maximum la participation de spécialistes. La capacité du laboratoire est de 1000 analyses par jour avec un potentiel d’augmentation jusqu’à 5000 analyses, le résultat du test est prêt en trois heures. La Fondation Bulat Utemuratov a équipé chaque laboratoire des kits des réactifs nécessaires pour effectuer 30 000 tests en vue d’un lancement immédiat.

« Faire face à l’infection et l’arrêter »

Les laboratoires acquis par Bulat Utemuratov ont permis d’augmenter la capacité et le potentiel du service de soins des maladies infectieuses et ont également accéléré la recherche.

« Des virologues qualifiés des branches du Centre national d’expertise sont impliqués dans le processus de l’utilisation des laboratoires, qui ont été formés par des spécialistes BGI arrivés de la République populaire de Chine, »– a déclaré le ministre de la Santé Yelzhan Birtanov lors de l’ouverture du laboratoire dans la capitale.

Les laboratoires proposent un dépistage gratuit pour les chômeurs, les familles à faible revenu et les familles nombreuses, pour les personnes handicapées, les patients de plus de 50 ans et pour les volontaires et des patrouilles.

Le système de laboratoire offre un niveau élevé de sécurité biologique qui répond aux exigences de l’OMS, ce qui n’est pas toujours possible à atteindre même dans les hôpitaux. Sur recommandation du fabricant, le complexe est installé à l’intérieur d’un bâtiment pour une stabilité et une sécurité accrues. Au Kazakhstan, à Nur-Sultan, le complexe sportif du Kazakhstan a été choisi comme lieu d’installation du laboratoire ; à Almaty, l’un des pavillons du parc des expositions d’Atakent. Si nécessaire, le laboratoire peut déménager d’un lieu à un autre en une semaine.

Laboratoire de dépistage par PCR à Almaty / Photo par Almaz Toleke

« L’une des tâches principales est de maximiser la détection des patients Covid-19, car, comme la pratique l’a montré, il y a ceux chez qui l’infection est asymptomatique. Si un seul laboratoire fonctionnait au début de la quarantaine dans la ville, il y en a aujourd’hui six, et dans un proche avenir, nous en ouvrirons d’autres. Le complexe de laboratoire pour le dépistage par PCR, qui nous a été remis par la Fondation Bulat Utemuratov, nous permettra d’augmenter encore le nombre de tests : les patients identifiés à un stade précoce recevront des soins médicaux en temps opportun, et le nombre de contacts potentiels sera réduit. Je la remercie pour ce soutien, »– a déclaré Altai Kulginov, l’akim de Nur-Sultan.

Les complexes de laboratoire BGI sont actuellement fournis à de nombreux pays d’Asie et d’Europe. Cette solution complète est conçue pour répondre au besoin urgent mondial de création d’infrastructures pour le dépistage de masse des coronavirus. Cette nouvelle installation a été présentée pour la première fois il y a deux mois à Shenzhen (RPC), où se trouve le siège social de BGI.

« Les systèmes mobiles fonctionneront gratuitement pour les catégories vulnérables de citoyens qui n’ont pas les moyens de passer un test de dépistage du coronavirus dans des laboratoires commerciaux. Cela permettra d’élargir le champ de dépistage, de détecter l’incidence dès les premiers stades, de réduire le risque de complications et de limiter la propagation du virus. Ainsi, grâce aux efforts conjoints de l’État, des entreprises et de la société, nous allons faire face à l’infection et l’arrêter, »– a déclaré Marat Aitmagambetov, directeur de la Fondation Bulat Utemuratova.

Plus tôt, la Fondation Bulat Utemuratov a été la première au Kazakhstan à faire venir dans le pays et à remettre au ministère de la Santé 94 000 tests express pour 200 millions de tengues . En plus de soutient du programme d’État de dépistage des coronavirus, Bulat Utemuratov a transféré 1 million de dollars au Fonds public Birgemiz, créé à l’initiative du Premier président, Elbasy Nursultan Nazarbayev, pour lutter contre les coronavirus et soutenir les groupes socialement vulnérables.

La Fondation Bulat Utemuratov a été créée en 2014. La mission de la Fondation est d’aider le Kazakhstan à devenir le meilleur endroit pour vivre aujourd’hui et demain, en contribuant au développement des soins de santé, de l’éducation et de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *