Plus de 1 000 personnes touchées par des inondations dévastatrices ont reçu une aide de 110 millions de tengues

La Fondation Bulat Utemuratov, en collaboration avec le Croissant-Rouge du Kazakhstan et ForteBank, a distribué des «cartes d’assitance» aux personnes touchées par les inondations printanières pour un montant total de plus de 110 millions de tengues.

Une aide financière ciblée a été offerte à 224 familles pour éliminer les conséquences des inondations dévastatrices dans les régions d’Aktobe, de Pavlodar et du Kazakhstan occidental.

Une aide financière a été fournie à 25 ménages (à 86 personnes) dans la région de Pavlodar (les villages de Rozhdestvenka et Kalinovka), à 127 familles (à 660 personnes) à Aktobe (les districts d’Almaty et d’Astana), à 72 familles (à 359 personnes) dans la région du Kazakhstan occidental (les villages de Shalgyn, Araltal et Zhaksybai, ainsi que la ville d’Aksai). Parmi les bénéficiaires figurent des retraités vivant seuls, des familles nombreuses et des familles monoparentales.

« Nous menons le projet de la Carte d’assitance depuis cinq ans, la période au cours de laquelle nous avons eu l’occasion de voir la nécessité de tels projets. Disposant d’un certain montant, en moyenne de 400 000 tengues par famille, les gens se sentent plus en confiance et peuvent planifier eux-mêmes leurs dépenses. Selon notre expérience, l’argent reçu est investi dans des réparations ou dépensé pour l’achat de nourriture et de médicaments », a déclaré Marat Aitmagambetov, directeur de la Fondation Bulat Utemuratov.

« Je vis dans cette maison depuis plus de 10 ans et pour la première fois l’eau est entrée dans notre maison, nous ne nous attendions pas à cela », se souvient Tatyana Kokh, une habitante du village de Rozhdestvenskoye. – En cinq minutes, nous avons préparé les affaires et les documents et nous avons envoyé notre fille avec son enfant d’un an à nos parents en ville, et nous sommes restés dans la maison avec mon mari, pour essayer de sauver les meubles. L’eau est restée plus d’une journée dans la maison. Pendant ce temps, les sols de quatre pièces se sont complètement imbibés d’eau, le plâtre s’est détaché des murs. Malgré le fait que deux semaines se soient écoulées, la maison semble toujours humide, l’eau clapotant sous le plancher. Pour cette raison, la fille et l’enfant ne peuvent pas rentrer chez eux. Nous attendons les beaux jours pour commencer les travaux de rénovation. Nous pensons rénover une pièce par pièce. Tout d’abord, avec l’argent reçu, nous achèterons de nouveaux planchers. Nous espérons terminer la rénovation d’ici l’été. »

Les inondations ont déjà diminué, la plupart des habitants ont été évacués et installés dans des centres d’hébergement temporaires, leur vie et leur santé ne sont pas en danger.

« Je prévois d’utiliser l’argent que j’ai reçu pour reconstruire notre maison. Nos murs sont complètement humides, le papier peint des chambres s’est détaché et le canapé est devenu complètement inutilisable. Il y a beaucoup de travail à faire. Mais grâce à l’aide reçue, nous pourrons commencer les réparations dans un avenir proche, » a déclaré Dinara Shalabayeva, une habitante d’Aktobe.

Rappelons-nous que pour la première fois, le projet conjoint la «Carte d’assitance» de la Fondation Bulat Utemuratov, du Croissant-Rouge du Kazakhstan et de la ForteBank a été lancé en 2018. Au fil des ans, plus de 9 000 Kazakhstanais ont reçu une aide pour lutter contre les conséquences des inondations printanières d’un montant de 360 millions de tengues.

Source: https://informburo.kz/novosti/pomosh-na-110-mln-tenge-poluchili-svyshe-tysyachi-chelovek-postradavshih-ot-razrushitelnyh-pavodkov