Burger King

Le whopper au Kazakhstan : est-il facile pour les entreprises de travailler avec des réseaux internationaux?

Le franchisage est devenu populaire dans le monde des affaires du Kazakhstan au début des années 1990. Depuis lors, nous avons vu à plusieurs reprises comment la popularité de dizaines de réseaux et de marques internationales augmente et diminue . Le déroulé des événements suscite des réflexions sur le sujet : est-ce facile d’attirer des entreprises étrangères au Kazakhstan, et, ce qui est plus important : est-ce facile de prospérer sur le marché intérieur ? Nous examinerons cela à partir de l’exemple du réseau international de restauration rapide Burger King.

Créé en 1954, le réseau international de restauration rapide Burger King occupe la deuxième place en nombre de restaurants dans le monde. On peut mesurerl’importance de Burger King si l’on imagine que plus de 19 000 restaurants dans 100 pays à travers le monde servent chaque jour environ 11 millions de visiteurs. En 2012, le Kazakhstan est devenu le 83ème pays où un restaurant du réseau de restauration rapide Burger King Corporation a été ouvert. Ayant décidé d’établir ce réseau international au Kazakhstan, l’homme d’affaires Bulat UTEMURATOV a signé un contrat avec Burger King pour la franchise au Kazakhstan pour une durée de 12 ans. Pendant cette période de collaboration, la société a ouvert 32 restaurants dans 9 villes du pays et a embauché 651 salariés ;aujourd’hui, c’est le plus grand réseau international au Kazakhstan, qui, non seulement, a donné aux citoyens de Kazakhstan un accès au service rapide et de qualité, mais a aussi créé de nombreux emplois et possibilités de promotion de carrière. Dans cette société, beaucoup d’ employés sont passés du statut de personnel opérationnel à celui de manager de niveau intermédiaire voire supérieur.

Le représentant mondial de Burger King a un certain nombre d’exigences envers ceux qui ouvrent les restaurants de ce réseau. Tout d’abord il est nécessaire de prouver la fiabilité financière du franchisé, car le lancement coûte en moyenne entre 316 000 et 2 660 000 de dollars US d’investissements. En outre, dans le contrat de franchise, on fixe habituellement des royalties de 4,5%. Burger King a aussi un certain nombre d’exigences non seulement pour un franchisé, mais aussi pour chacun de ses fournisseurs de produits. D’un part, cela facilite l’expérience client  : où que vous soyez dans le monde, lors que vous arrivez à Burger King, vous pouvez attendre une qualité de repas et de service stables. D’autre part, cela complique la vie des franchisés locaux, car tous les pays n’ont pas de fournisseurs dotés d’un certificat de sécurité approuvé par l’Initiative Mondiale de la Sécurité des Aliments (IMSA).

Le processus d’approbation d’un nouveau fournisseur prend deux ans et nécessite des investissements dans les technologies de production, et peu de producteurs du Kazakhstan sont prêts pour cela, c’est pourquoi la salade Iceberg et les pommes de terre frites viennent chez nous en avion de la Hollande de deux fournisseurs différents toutes les 48 heures. Les autres ingrédients sont aussi principalement importés des pays européens, malgré le fait que les fournisseurs locaux offrent des prix beaucoup plus bas. Une garantie de qualité pour un acteur mondial prime sur les gains à court terme pour les franchisés locaux. Au Kazakhstan, c’était le cas, mais malgré tout, le réseau de Kazakhstan correspond aux normes internationales de la marque: la viande est cuite uniquement sur feu ouvert, on n’utilise que les produits de fournisseurs certifiés en stricte conformité avec la réglementation. Grâce à cela, dès 2015, nous avons réussi à atteindre un niveau d’efficacité considérable: les restaurants Burger King au Kazakhstan ont accueilli environ 15 mille personnes par jour, soient 6 millions de clients sur l’année 2015. Cette même année, le whopper est devenu le plat le plus populaire au Kazakhstan avec 1 860 000 whoppers vendus.

En plus de la certification des fournisseurs, les conditions de la franchise Burger King exigent une attention particulière au service, c’est pourquoi avant d’ouvrir un restaurant ou un réseau de restaurants, la direction de la société doit suivre plusieurs fois une formation à l’étranger. Habituellement, c’est à Miami en Floride, mais il y a aussi d’autres localisations. Et après la formation principale, il faut organiser régulièrement des formations pour les managers déjà dans le pays de distribution de la franchise, pour s’assurer que tous les principes clés du service Burger King sont respectés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *