La course à la charité : c’est parti ! Comment le projet unique Burabike Fest a réussi à collecter 1 milliard de tengues pour les hôpitaux

En sept ans Burabike Fest a collecté 1 milliard de tengues. Le projet caritatif a permis à 25 hôpitaux dans les régions les plus reculées du pays de recevoir l’équipement médical tant attendu. Rien qu’en 2019, 4000 personnes ont participé au festival caritatif Burabike.

Derrière ces chiffres, il y a beaucoup de travail et de bonne volonté des organisateurs et des participants de ce festival caritatif annuel, qui se tient depuis 2013 dans la zone Shchuchinsko-Borovoe avec l’aide de l’hôtel Rixos Borovoe. L’objectif du projet est important et tant attendu : lever les fonds pour l’achat d’équipements vitaux pour les institutions médicales régionales, de district et rurales.

L’année dernière, grâce aux participants et sponsors du Burabike Fest 2019, le montant des dons caritatifs s’est élevé à une somme record de 300,2 millions de tengues. L’idée d’organiser un tel festival, réunissant tous les amis et les gens attentionnés du Kazakhstan, appartient à l’homme d’affaires et philanthrope Bulat Utemuratov. Chaque année, il participe lui-même à une course à vélo et à une vente aux enchères, insitant les milieux d’affaires kazakhstanais à aider les autres et à partager.

 » En 2019, nous avons mis en place un camping avec les tentes, nous a organisé un concert, les programmes pour les enfants. Il s’agit des vacances sportives et familiales avec accompagnement musical. Les gens profitent avec un grand plaisir du festival, et ce qui est le plus important, l’argent récolté va à la charité  » – a déclaré Bulat Utemuratov aux journalistes lors du festival à Borovoe.

Bulat Utemuratov / Photo Informburo.kz

La charité doit être soigneusement organisée, sinon sa super idée disparaîtra, celle d’aider et soutenir ceux qui en ont besoin. Dans le cas du festival le Burabike Fest tout fonctionne comme une horloge : chaque année à l’heure convenue, des représentants des milieux d’affaires, des entreprises, les éminents athlètes, les journalistes et les artistes se réunissent à Borovoe pour faire une balade à vélo, puis participent à la vente aux enchères. Beaucoup de choses sont mises en place pour le commerce de bienfaisance. En 2019, par exemple, on pouvait voir des flûtes de la collection de Batyrkhan Shukenov, la raquette avec l’autographe de Raphael Nadal, le vélo d’un cycliste de l’équipe « Astana » Davide Ballerine et la veste de Dimash Kudaibergen. Tous ces gens sont les amis de Bulat Utemuratov. Avec l’agent de la vente aux enchères, le matériel médical de base est acheté et distribué aux hôpitaux à travers le pays. L’idée est entièrement soutenue par le Chef du Centre national scientifique de chirurgie cardiaque, le chirurgien cardiaque renommé Yuri Pya.

En 2019, il a participé à ce festival de musique et de sport. Il s’agit de la deuxième participation de Yuri Vladimirovich à la course à vélo de Burabike Fest. Le festival, à son avis, change la société pour le mieux.

Yuri Pya / Photo par Informburo.kz

 » Il s’agit des gens qui sont non seulement prêts à mener un mode de vie saine, mais aussi à faire le bien aux autres. Dans notre centre, nous avons également organisé divers événements. Après cela, nous avons reçu une invitation de Bulat Zhamitovich à participer aux activités de sa Fondation. C’est formidable que cela se développe dans notre pays », a déclaré le célèbre chirurgien cardiaque.

Grâce aux recettes du VIIeme Burabike Fest 2019, huit établissements médicaux à travers le pays ont reçu du matériel qui contribue à améliorer la qualité des services fournis aux patients. Parmi eux se trouve l’hôpital de district du village de Shelek, dans la région d’Almaty. Le 28 janvier 2020, la Fondation Bulat Utemuratov a fait don d’un appareil de ventilation pulmonaire artificielle à ce petit hôpital de district.

 » Un appareil de ventilation pulmonaire artificielle (VPA) d’une valeur de 14 millions de tengues a été transféré à l’unité de soins intensifs récemment rénovée de l’hôpital du district de Shelek, conçu pour 180 lits et desservant 50 000 personnes dans le district d’Enbekshikazakh, dans la région d’Almaty. Nous espérons qu’il fera du bon travail, en même temps nous souhaitons que les médecins n’aient pas à l’ utiliser souvent et que tous les patients se rétablissent rapidement  »   a noté Marat Aitmagambetov, le Directeur de la Fondation Bulat Utemuratova.

Au cours des années précédentes, dans la région d’Almaty, l’équipement de la Fondation Bulat Utemuratov a été reçu par le Centre périnatal Taldykorgan, les hôpitaux de district de Panfilovo (district de Talgar) et d’Alakol (district d’Alakol).

Le 10 février, la Fondation Bulat Utemuratov a fait don d’un nouvel équipement médical d’une valeur totale de 58 millions de tengues à l’hôpital du district de Zhangalinsky dans la région de l’ouest du Kazakhstan. L’équipement transféré comprend un réanimobile moderne de la marque Mercedes-Benz Sprinter avec tout son équipement d’une valeur totale de 44 millions de tengues, ainsi qu’un appareil de ventilation mécanique d’une valeur total de 14 millions de tengues. Au fait, le district de Zhangalinsky comprend huit districts ruraux, où vivent environ 25 000 personnes. Toutes ces personnes sont desservies par un seul hôpital de district central, conçu seulement pour 45 lits.

 » L’hôpital avait un besoin urgent d’un nouveau réanimobile afin de transporter rapidement les patients de cinq cliniques externes et de trois points sanitaires, ainsi de transporter des personnes gravement malades vers les hôpitaux du centre régional d’Uralsk. Le besoin d’un ventilateur pour l’hôpital était aussi très urgent. Au lieu de cela, les médecins ont été contraints d’utiliser un appareil respiratoire obsolète d’anesthésie, qui ne permet pas de réguler l’apport d’oxygène, et qui peut causer au patient les blessures mécaniques des voies respiratoires «, –  a déclaré le représentant de la Fondation Bulat Utemuratov.

 » Un jour nous avons dû emprunter une « Gazelle » pour sauver une maman et son bébé « 

Grâce aux fonds caritatifs collectés à l’initiative de Bulat Utemuratov, l’hôpital du district d’Esilsky dans la région d’Akmola a également réçu de l’aide. Il a obtenu du matériel médical d’une valeur totale de 73 millions de tengues.

Une superficie de 8 000 kilomètres carrés, une ville et 17 districts ruraux, 25 000 personnes restaient sans un seul réanimobile, avec du matériel médical physiquement et moralement obsolète, âgé du 20 ans. C’était une réelle situation de travail pour une équipe de médecins de l’hôpital du district d’Esilsky de la région d’Akmola jusqu’au début de 2020.

« Imaginez une situation : vous avez une femme en couches avec un cas grave de la troisième catégorie, vous êtes obligé de conduire cette femme à la maternité de Kokshetau, qui se trouve à 350 km de la ville, voire plus loin à Nur-Sultan, qui se trouve à 415 km de la ville. Il faut partir d’urgence, car c’est une question de vie pour le fœtus et de la maman ! Et si vous n’avez pas de véhicules spéciaux, avec quoi devez-vous les emmener ? Nous sommes sortis de la situation en empruntant une Gazelle dans une station d’ambulance ou un réanimobile à des collègues des régions voisines. Et à chaque fois, toute l’équipe se sentait stressée. Nous avons maintenant notre propre réanimobile neuf et moderne, et il n’y aura plus de situations d’urgence liées à la recherche de véhicules spéciaux », explique le médecin en chef de l’hôpital d’Esilsky Dastan Asanuly.

L’hôpital a reçu un ensemble d’équipements médicaux au début de l’année, y compris le réanimobile phare de la marque Mercedes-Benz avec un équipement complet pour sauver et protéger la vie de patients, un appareil d’anesthésie et de respiration moderne dans le service de chirurgie et une couveuse pour les soins intensifs des nouveau-nés dans l’unité de soins intensifs. 

« Notre vieil appareil respiratoire d’anesthésie avait plus de 20 ans, de style soviétique, il rendait lui-même son dernier souffle, il n’était plus possible de retrouver les pièces détachées. Nous avons maintenant un appareil neuf de fabrication européenne avec un système de surveillance de la profondeur d’anesthésie et de sédation avec tous les accessoires nécessaires. Nous avons une nouvelle couveuse japonaise pour l’unité de soins intensifs avec oxygène et humidité réglables, grâce à ceci, nous allons recupérer beaucoup de nouveau-nés prématurés et des cas vraiment graves !  » – a partagé sa joie le médecin en chef.

Derrière chaque achat, don, cadeau, acte de charité, il y a des centaines de vies d’adultes et d’enfants, qui peuvent être sauvées. Les derniers modèles d’appareils, équipés selon toutes les normes, ont été reçu par : les hôpitaux du district central de Zhangalinskaya, Esilskaya, Kyzylzhar, l’hôpital régional multidisciplinaire de la région d’Akmola, celui de la ville de Taldykorgan, le centre périnatal Kyzylorda « Ana men bala « , l’hôpital régional du village de Shelek et l’Institut de recherche scientifique d’orthopédie et de traumatologie de la ville Nur-Sultan.

En 2020, le Burabike Fest se tiendra les 29 et 30 août. La Fondation Bulat Utemuratov lance l’appel à candidature de bénéficiaires potentiels pour l’achat de matériel médical. L’inscription des participants à l’événement sera ouverte à partir du 15 mars sur le site burabike.kz.      

La Fondation Bulat Utemuratov a été fondée début de 2014. La mission de la Fondation est d’aider le Kazakhstan à devenir le meilleur endroit pour vivre aujourd’hui et demain, en contribuant au développement des soins de santé, de l’éducation et de la culture. L’idée de la création de la Fondation appartient à son fondateur Bulat Utemuratov, qui à un moment alloué 12,5 millions de dollars pour le programme de la Fondation :  » L’autisme. Un monde pour tous. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *