L’or de Vasilkovsky : Comment l’Altyntau Resources est devenu le fleuron de l’industrie aurifère au Kazakhstan

Nous allons partager une histoire importante pour le Kazakhstan, celle de la société minière Vasilkovsky, qui a été transformée en groupe le plus efficace des entreprises dans l’industrie aurifère du Kazakhstan, grâce aux investissements de Bulat Utemuratov.

Les 99 des 105 éléments de tableau périodique de Méndéléev se trouvent dans le sol kazakhstanais. Le Kazakhstan possède les plus grandes réserves connues du monde de zinc, de tungstène et de sulfate de baryum ; il occupe la deuxième place pour ses grandes réserves connues d’argent, de plomb et de chromite, la troisième place pour ses réserves de cuivre et de fluorite, à la quatrième place pour ses réserves de molybdène et à la sixième pour ses réserves d’or. D’ailleurs, nous allons en parler. Pendant l’ère soviétique, la production d’or au Kazakhstan a atteint 20 tonnes par an. Au cours de la période de la perestroïka, les chiffres ont fortement chuté, et en 1997, ils n’étaient que de 6 tonnes; l’industrie était en déclin, les entreprises aurifères stagnaient et souffraient du retard technologique.

L’une des entreprises qui a stimulé la croissance de l’industrie est la société d’extraction et de traitement du minerai Vasilkivsky, située à 17 km de la ville de Kokshetau. Maintenant, l’entreprise est devenue l’une des filiales du »Kazzinc », mais l’histoire de son développement commence en 2006, lorsque le projet a été récupéré par le groupe kazakhstanais d’investissement «Verny Capital », qui gère les fonds de l’homme d’affaires Bulat Utemuratov.

La société minière Vasylkivsky est une mine unique. Au début des années 80, l’extraction se faisait très lentement, dans des années 90 elle s’est complètement arrêtée; mais avec l’arrivé des investissements de «Verny Capital »  au milieu des années 2000, l’extraction de l’or a repris et a pris une ampleur sans précédent : de 2010 à 2012 on a réussi à extraire autant d’or que deux décennies avant :11,5 tonnes. Maintenant, à pleine capacité, la société minière peut produire 15 tonnes d’or par an. Dans les années 2007-2008, grâce à des investissements de 700 millions de dollars, une nouvelle infrastructure moderne a été construite: elle a permis de 2006 au 2012 demultiplier le volume d’or extrait par 18. Maintenant c’est la plus grande installation de minerai d’or au Kazakhstan avec la plus grande capacité de production. Elle est aussi le premier projet, qui a pu être mis en œuvre dans le cadre de la réalisation du Programme national de développement industriel forcé.

A la mine Vasilkovsky, l’extraction s’effectue dans une fosse à ciel ouvert, et pour une tonne de minerai, on trouve en moyenne 2 grammes d’or : ce ne sont que des miettes, mais cela suffit pour la rendre rentable. Il s’agit d’un minerai difficile ou « résistant » avec un mouche fin d’or, qui contient beaucoup d’arsenic. Le travail efficace avec un tel minerai nécessite l’utilisation d’une technologie innovante complexe d’enrichissement, qui est devenue possible grâce aux investissements de Bulat Utemuratov.

L’usine d’enrichissement de la société minière Altyntau Kokshetau

Les procédés technologiques de la société minière comprennent trois étapes de broyage jusqu’à 5 mm, broyage dans deux broyeurs à boulets de grandes dimensions, extraction gravitaire de l’or sur centrifugeuses, flottation, oxydation par le réacteur, cyanuration, sorption du charbon et électrolyse. Par exemple, les moulins sphériques « Outotec » ont été conçus spécialement pour les broyeurs de cette société; car les broyeurs de telle composition et taille n’existent nulle part ailleurs dans le monde. Toutes ces technologies sont apparues durant l’année 2009, quand la nouvelle usine d’enrichissement a été construite et mise en oeuvre. Lors de la cérémonie d’ouverture, le président du Kazakhstan, Noursoultan Nazarbaïev, a proposé de renommer la société Vasilkovsky « Altyntau ». En plus de l’usine, « Altyntau » a reçu une nouvelle technologie pour extraire le minerai d’or, qui a permis de traiter 8 millions de tonnes de minerai par an. Les vieux camions BelAZ ont été remplacés par les camion-bennes Caterpillar et les pelleteuses RH 120-Е TEREX.

 

Camion-benne Caterpillarsur sur le territoire d’Altyntau Kokshetau

Ayant redressé les infrastructures et les activités de production en 2012-2013 par la holding «Verny Capital», l’actionnaire Bulat Utemuratov s’est retiré des actionnaires du «Kazzinc».

Déjà en 2014, l’industrie minière de l’or a montré une dynamique de développement stable: les résultats des quatre premiers mois de 2015 ont dépassé les indicateurs de 2014 de 20,6%, et pour la période de janvier-avril 2016, on a extrait 9,2% de plus d’or par rapport à la même période en 2015. Au total, en 2015, on a extrait 57 tonnes, et en 2016, 60 tonnes. La SA « Altyntau Resources» est devenue, d’une manière tout à fait légitime, le leader de l’industrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *