Burabike: comment Bulat Utemuratov unit le sport et la charité

Pour la sixième année consécutive, le fonds de l’homme d’affaires et du philanthrope kazakhstanais Bulat Utemuratov achète du matériel pour des institutions médicales pour enfants avec les dons des participants et des sponsors de la principale campagne de charité à vélo du pays, le Burabike. Voyons comment tout a commencé et quels résultats ont été atteints en six ans.

Zone de villégiature Shchuchinsk-Borovoye

Le Burabike a traditionnellement lieu dans la région de Shchuchinsk-Borovoye. Les participants passent 30 km le long du plateau de Kokchetav à une altitude de presque 500 mètres au-dessus du niveau de la mer et le long de l’isthme séparant Burabai et le lac Bolshoe Chebachie. Cette zone est traditionnellement appelée « la Suisse du Kazakhstan ». En 1938, la zone de villégiature de Borovoye a eu la deuxième place au concours de beauté parmi les stations de l’URSS à l’exposition internationale de New York.

Le mécène Bulat Utemuratov a une relation spéciale qui le lie avec Borovoye. En travaillant dans l’administration présidentielle, il a activement participé au développement de la zone de villégiature Shchuchinsk-Borovoye, à la reconstruction de la clairière du Khan Ablai, à la création des infrastructures touristiques, de la pépinière du parc national «Burabay» et des installations d’élevage d’élaphes. Déjà en 2012, grâce à Bulat Utemuratov le premier hôtel cinq étoiles Rixos Borovoe a ouvert ses portes à la station balnéaire de Shchuchinsk-Borovoye. En 2013, le premier événement sportif d’envergure, le Burabike, a été organisé pour attirer l’attention à cette destination touristique et mettre en place une action charitable. Les organisateurs de la randonnée à vélo furent le Fonds de Bulat Utemuratov et le Rixos Borovoye.

Participants du Burabike

En six ans, des célébrités de différentes tailles ont participé à une randonnée à vélo à Burabai: des politiciens, des sportifs, des représentants de grandes entreprises, des personnalités et surtout : des simples citoyens engagés et sportifs du Kazakhstan. En six ans, le nombre de participants a été multiplié par huit: si en 2013 130 cyclistes ont participé à la course, en août 2018 déjà 2 300 personnes se sont inscrites à la course, dont 841 pour la distance de 30 km. Les organisateurs ont même dû fermer l’inscription plus tôt que prévu car le nombre maximum de participants a été atteint.

En 2018, pour soutenir l’initiative caritative, l’initiateur de l’événement, Bulat Utemuratov est apparu sur la piste en compagnie du ministre de la Culture et des Sports, Arystanbek Mukhamediyuly, du Président de la Commission électorale centrale Berik Imashev, du premier vice-président de la Fédération du cyclisme du Kazakhstan, de l’homme d’affaires Raimbek Batalov, du consul honoraire de la Nouvelle-Zélande au Kazakhstan, l’entrepreneur Nurlan Smagulov, du Président du conseil d’administration de la Banque de développement du Kazakhstan (BDK) Bolat Zhamishev.

En 2018, la course à vélo était dirigée par Alexey Lutsenko – le triple champion des Jeux asiatiques d’été en cyclisme sur route et le membre d’ « Astana Pro Team ». M Lutsenko a été accompagné par son compatriote Alexander Vinokurov, le plus célèbre cycliste kazakhstanais qui ne manque jamais le Burabike. « Quand cela a été annoncé que je viendrais à Borovoye pour une course à vélo, j’ai immédiatement accepté, bien que j’avais une compétition au Canada une semaine plus tard. Par conséquent, je prends même un peu de risque, mais je suis très heureux d’être invité. Pour moi, c’est un support et une motivation pour la dernière moitié de la saison ,» a commenté sa participation Alexei Lutsenko.

Le Burabike est soutenu non seulement par Lutsenko et Vinokourov, mais par l’ensemble de l’équipe Astana Pro Team. Les années passées, Daniyar Yeleusinov, Ilya Ilin, Serik Sapiev, les stars du Comedy Club Marina Kravets et le duo Chekhov ont participé à la course. En plus de l’Astana Pro Team, l’initiative de Bulat Utemuratov a été soutenue par: l’Akimat de la région d’Akmola, la Fédération de tennis du Kazakhstan, le groupe Verny Capital, les compagnies Kazzinc, Beeline Kazakhstan, Altyntau Resources, Astana Property Management, BI Group, Vinci, Turner, Deloitte, Eurasian Group, les banques Kassa Nova, Forte Bank, Temir Bank, Alliance Bank. En 2017, Arystanbek Mukhamediuly a noté que la course cycliste caritative encourageait le développement et la popularisation du cyclisme au Kazakhstan, ainsi que la formation d’une attitude sensible à l’égard des enfants nécessitant un traitement.

Quel effet charitable Burabike a-t-il déjà apporté?

L’objectif principal de la création de la Fondation Bulat Utemuratov est le soutien et le développement de l’enfance. Selon l’information de la Fondation Bulat Utemuratov, de 2013 à 2017, les participants et les sponsors de l’association de la course à vélo du Burabike ont offert 471 millions de tengues pour l’équipement des institutions médicales pour enfants, des centres de périnatals et de rééducation, ainsi que des foyers pour les enfants dans différentes régions du Kazakhstan. En 2018, plus de 205 millions de tengues ont été récoltés ce qui est près de 18 fois plus qu’en 2013.

Les frais sont perçus de trois manières:

  1. Contributions individuelles des participants;
  2. Contributions d’entreprises des mécènes;
  3. Revenues de la vente aux enchères caritative, dont les lots sont offerts par des associations sportives et des athlètes célèbres.

Les rapports sur les fonds collectés sont publiés sur site de la fondation. La Fondation n’a pas encore publié de rapport pour 2018, mais lors de l’événement, le directeur de la Fondation a déclaré que rien que les contributions des entreprises lors de la course se levaient à 60 millions de tengues.

En plus, en 2018 on a vendu aux enchères:

  • les gants de boxe avec l’autographe de Gennady Golovkin;
  • le vélo exclusif de l’Astana Pro Team;
  • les raquettes de Raphael Nadal, de Novak Djokovic et de Zarina Diyas (la raquette de Nadal a été vendue pour 17 millions de tengues);
  • Le tee-shirt avec l’autographe de Pélé;
  • des tableaux des enfants des centres « Asyl Miras » ;
  • une édition spéciale de l’album « Otan Ana » de Batyrkhan Shukenov.

En six ans d’existence de la course cycliste caritative, 15 institutions pour enfants des région d’Akmola et de Kyzylorda ont pu bénéficier d’une assistance. Les résultats de la collecte de 2018 ont permis à la fondation d’élargir la géographie des bénéficiaires et, grâce à ceci, l’équipement nécessaire sera reçu par:

  • l’hôpital central du district de Merken (la région de Zhambyl),
  • l’hôpital régional central de Timiryazev (DNK),
  • la maternité du village de Panfilovo,
  • l’hôpital central d’Alakol (la région d’Almaty),
  • l’hôpital rural dans le village d’Agadyr (la région de Karaganda).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *