Les légendes du tennis Nadal et Djokovic ont joué un match de charité à Nur-Sultan

Les joueurs les plus forts de notre époque sont arrivés à l’invitation du président de la Fédération de tennis du Kazakhstan, Bulat Utemuratov. Plus de 11 mille spectateurs sont venus assister à la bataille des titans. 

Le 24 octobre 2019, un événement historique a eu lieu dans la capitale du Kazakhstan : les légendes du tennis mondial l’Espagnol Rafael Nadal et le Serbe Novak Djokovic se sont rencontré sur le court du palais Barys Arena. Les rivaux éternels ont tenu un match de charité. Sa particularité réside dans le fait qu’avant les joueurs de tennis les plus forts de la planète ne se sont jamais affrontés sur le territoire de l’espace post-soviétique.

Depuis 2016, la Fédération de tennis du Kazakhstan négocie avec Rafael Nadal et Novak Djokovic afin d’organiser un match de charité à Nur-Sultan. Le président de la FTK, le leadeur dans le domaine de business Bulat Utemuratov, rêvait d’amener la première et la deuxième raquettes du monde à Nur-Sultan pour populariser ce sport.

« Lorsque cette proposition est arrivée, j’ai immédiatement accepté, car je suis le tennis kazakhstanais depuis longtemps et je suis impressionné par la dynamique de son développement, – a déclaré Rafael Nadal lors d’une conférence de presse avant le match. – Je suis honoré de participer au match, car il s’agit de l’action caritative ».

Le match des principaux joueurs de notre époque à Nur-Sultan n’est pas un projet commercial.

« Tous les profits de la vente de billets iront au développement du tennis pour enfants dans le pays », – a déclaré le président de la Fédération de tennis du Kazakhstan, Bulat Utemuratov, lors de la même conférence de presse. – Par conséquent, je suis très reconnaissant à Rafael Nadal et à Novak Djokovic. Ils ont tout fait pour que ce combat ait lieu à Nur-Sultan. Nous avions convenu à l’organiser il y a deux ans. Cependant, en raison du calendrier chargé des gars, nous n’avons pas pu le faire à ce moment-là ».

Rafael Nadal a souligné les mérites du président de la FTK, Bulat Utemuratov, avec l’avènement duquel le tennis au Kazakhstan est devenu accessible sport de masse.

« Bulat Utemuratov aide au développement du tennis. Il est inspiré par ce sport et il a beaucoup fait pour. Combien de courts de tennis il a construits au cours des 12 dernières années ! – a souligné Nadal. – Le nombre d’enfants jouant au tennis a été multipliée par 5 depuis sa nomination en tête de la Fédération de tennis du Kazakhstan. C’est un homme puissant à la FIT ».

Un mois et demi avant le match, Bulat Utemuratov a été réélu au conseil d’administration de la Fédération internationale de tennis pour un second mandat. Il a ensuite été promu au poste de vice-président de la FIT. Depuis 2007, il a investi plus de 60 millions de dollars dans le développement du tennis au Kazakhstan. Ceci est principalement pour la création d’infrastructures (s’il y a 10 ans il y avait 60 courts au Kazakhstan, il y en a presque 200 aujourd’hui) et pour l’organisation de tournois des séries Futures, Challenger, ITF et ATF et pour la participation à des compétitions internationales du Grand Chelem.

L’arrivée d’éminents joueurs de tennis au Kazakhstan en a été L’apogée, et elle a plusieurs objectifs. La charité n’est pas la dernière, mais elle n’est pas la tâche principale. Le responsable de la Fédération de tennis a voulu montrer aux gars impliqués dans ce sport que rien n’est impossible. Le jeu des joueurs légendaires devrait les inspirer de nouvelles victoires. Ce n’est pas pour rien que les célèbres athlètes ont organisé une master classe pour les meilleurs petits joueurs de tennis du pays avant le match.

Un autre objectif du « Clash of the Titans » à Nur-Sultan est la popularisation du tennis. Bulat Utemuratov a invité les meilleurs joueurs de tennis de la planète au Kazakhstan, afin qu’après le match, le plus grand nombre possible d’enfants rêvent de prendre la raquette en main et de conquérir les courts du monde.

Pour les joueurs de tennis eux-mêmes, il s’agissait du 55e meeting, qui est devenu pour les Kazakhstanais l’événement sportif le plus remarquable de l’année. Des supporters de Russie, d’Ouzbékistan et de Chine ont également assisté au match de charité. Le premier président du Kazakhstan, Nursultan Nazarbayev, a également assisté au match de démonstration.

Les joueurs de tennis ne jouaient pas à fond, comme lors d’un match amical, mais ils se sont littéralement arraché la victoire. Si Rafael Nadal a remporté le premier set avec un score de 6 : 3, le second set avec le même score s’est terminé en faveur de Novak Djokovic. En raison du score égal, ils ont annoncé un bris d’égalité. Avec une marge minimale de 11 : 9, Rafael Nadal a remporté le match. Maintenant, l’Espagnol a 27 victoires contre le Serbe avec 28 défaites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *